• amelyanimalspirit

L’ARGENT COLLOÏDAL

Sous forme de solution colloïdale ayant un haut degré de pureté, l’argent constitue un remède naturel très efficace et simple contre bon nombre d’affections, et surtout contre les infections. Il a été utilisé dans ce but, bien avant la pénicilline et les médicaments à base de souffre, qui sont apparus à peine au cours de la Deuxième Guerre Mondiale.

L’un des plus remarquables aspects quant à l’argent colloïdal est le fait qu’il a un spectre extrêmement large d’applications et d’utilisations. La raison ? Contrairement aux médicaments de synthèse, son action biologique est orientée au niveau de structure cellulaire.




Son histoire

Les vertus thérapeutiques et désinfectantes de l’argent étaient déjà connues dans l’Antiquité, il était apprécié dans l’Égypte antique et à Babylone. À son tour, le célèbre médecin et alchimiste Paracelse l’utilisait comme ingrédient secret dans les remèdes contre les infections. D’ailleurs, l’argent est considéré dans l’alchimie comme un des sept métaux planétaires fondamentaux.

Il est d’ailleurs connu qu’au Moyen Âge, lorsque l’Europe était dévastée par des épidémies de peste, celles-ci faisaient des ravages surtout parmi les paysans et les pauvres villageois, pendant que les nobles et les aristocrates semblaient immunisés. On a cru pour longtemps que ces derniers bénéficiaient d’une protection spéciale, alors qu’en réalité, c’est l’argent qui les a protégés de la terrible maladie. Cela parce que l’eau et le vin des aristocrates étaient gardés dans des vases en argent, et qu’ils utilisaient couramment des assiettes, des plats, des couverts et des verres en argent.

Au cours du siècle passé, les pionniers américains avaient l’habitude de poser un dollar en argent dans un récipient contenant du lait frais, pour ralentir le processus de fermentation.


De nos jours, les propriétés désinfectantes de l’argent sont utilisées dans des domaines inattendus : des filtres en argent peuvent être trouvés dans les fontaines à eau des avions et des navires spatiaux pour garantir une eau sans germe. Sur la station spatiale Mir, l’argent était utilisé pour stériliser l’eau recyclée. L’argent est aussi utilisé pour remplacer le chlore des piscines, parce qu’il a une action germicide plus puissante que celui-ci et qu’il n’a pas l’odeur et les autres effets désagréables du chlore.

Malgré des années de recherches pour trouver un produit pharmaceutique supérieur, l’argent est encore considéré comme la plus efficace façon de lutter contre les germes et de comme facteur de guérison rapide des cas de brûlures sévères.

Pendant qu’un antibiotique pharmaceutique conventionnel est efficace contre six ou sept germes et totalement inefficace contre les virus, en générant le plus souvent des effets secondaires indésirables, l’argent est létal pour plus de 650 types de bactéries, virus, champignons et parasites, sans être toxique pour l’organisme humain. Les tests de laboratoire ont montré que l’argent colloïdal tue la plupart des bactéries, champignons, parasites et virus en 2 à 6 minutes de contact.


L’état colloïdal, un état naturel

L’argent colloïdal peut être défini comme une solution de particules extrêmement fines d’argent pur, en suspension dans l’eau, ce qui le rend très facile à assimiler par l’organisme.

L’état colloïdal n’est pas un état physico-chimique inhabituel, artificiel, mais c’est un état naturel. Notre sang se trouve à l’état colloïdal. Tous les minéraux des fruits et des légumes frais sont en état colloïdal. Pour que l’organisme puisse absorber et utiliser les minéraux et les nutriments, ils doivent être à l’état colloïdal.

La plupart des médicaments de synthèse se trouvent en état anorganique, cristallisé, spécifique à la matière inerte, morte. Arrivés dans le corps, ils doivent être amenés à l’état colloïdal avant de pouvoir être utilisés, processus qui a lieu avec une consommation supplémentaire d’énergie et suite de laquelle résultent des résidus, qui doivent être ultérieurement éliminés. L’argent colloïdal présente l’avantage qu’il est directement assimilable par l’organisme et qu’il est intégralement utilisé, sans laisser de résidus.


Qu’est-ce l’argent colloïdal ?

L’argent électro-colloïdal est une substance en totalité naturelle, étant en fait de l’argent élémentaire pur, dans son état atomique, en suspension dans l’eau. Il peut être obtenu par un processus électrique, en utilisant un courant de tension extrêmement basse et douce, qui extrait les ions d’argent d’un électrode d’argent fin, ayant une pureté de 999 millièmes, dans un liquide, le plus indiqué étant l’eau distillée. Donc, l’argent électro-colloïdal est en même temps colloïdal et ionique.

Les dimensions infra-microscopiques des ions d’argent – ceux-ci sont des milliers de fois plus petits qu’une cellule sanguine humaine – leur permettent d’entrer et de sortir facilement des cellules, en favorisant ainsi l’action germicide. Cette action est aussi favorisée par les propriétés ioniques de l’argent colloïdal, tel que ceci est suggéré par les nombreuses études biologiques. Les ions d’argent ont une charge électrique positive, et la charge électrique est très importante pour leur action dans le corps humain, qui est bioélectrique par nature.


Comment agit l’argent colloïdal ?

Pour comprendre la façon d’agir de l’argent électro-colloïdal, il faut comprendre l’état de maladie. L’organisme humain rencontre des agents pathogènes et d’autres entités étrangères en permanence. Lorsque le corps est sain, il maintient un niveau de pH optimal et un milieu riche en oxygène. Le pH à l’intérieur des cellules est normalement alcalin, de 7,2 à 7,4, et à l’extérieur des cellules, le fluide interstitiel a un pH acide proche de 4,0. Cependant, lorsqu’un être ne maintient pas un milieu sain dans son corps, le pH commence à augmenter dans l’espace extracellulaire et à diminuer dans l’espace intracellulaire. Cela réduit le potentiel électrique de la cellule, et en réponse les niveaux d’oxygène baissent aussi. Les agents pathogènes se trouvant dans le corps vont attaquer les cellules affaiblies et vont s’y installer. Les organismes qui transmettent l’état de maladie et qui attaquent ces cellules affaiblies ne peuvent pas survivre dans les cellules saines, qui ont un fluide extérieur avec un pH inférieur à 4,0 et un fluide intracellulaire avec un pH supérieur à 6,9.

En arrivant dans les zones avec des infections, les trillions d’ions d’argent en état électro-colloïdaux, chacun ayant une charge électrique positive, modifient le milieu électromagnétique et corrigent le potentiel électrique cellulaire. Par l’électricité apportée dans le corps, l’argent électro-colloïdal est aussi un catalyseur clé dans la production d’oxygène et autres nutriments nécessaires pour les cellules. Les organismes qui provoquent la maladie ne peuvent pas survivre dans un milieu riche en oxygène, ainsi ils meurent, en étant ensuite éliminés.

Donc, l’action thérapeutique des ions positifs d’argent n’est pas déterminée de façon restrictive, étant valable seulement dans certaines maladies, tel que c’est le cas pour la plupart des médicaments de synthèse, mais elle est une action universelle, spécifique à la structure cellulaire. Cela explique pourquoi l’argent électro-colloïdal a un spectre d’action aussi large.


Les recherches scientifiques ont montré qu’en présence des ions positifs d’argent, se crée de l’énergie électromagnétique dans et autour des cellules. Les agents pathogènes sont ainsi „désactivés” et a lieu en même temps un rajeunissement remarquable des tissus. L’argent équilibre la vie moléculaire complexe des différents systèmes du corps et aide à la guérison rapide, à chaque fois qu’il est nécessaire.

Là où le flux bioélectrique a été altéré à cause des différentes toxines, le rétablissement d’un flux électrique normal permet au corps de se désintoxiquer, et le champ électromagnétique du corps est reconstitué. L’ADN de chaque cellule revient à un état optimal de fonctionnement à l’aide du flux d’énergie électromagnétique, ce qui a un effet profond de régénération sur les tissus.


La douleur et la maladie résultent d’une interruption du courant biologique qui circule normalement dansle corps à une tension de 50 à 70 milivolts. Les ions d’argent agissent comme un super conducteur qui crée des ponts sur les „brêches” électriques et reconstruit le potentiel électrique au niveau cellulaire, permettant l’existence d’un flux de courant sain. Lorsque le corps électromagnétique est refait, cela permet à l’oxygène et aux nutriments essentiels d’entrer et de soutenir une vie cellulaire normale.

Nous pouvons même dire que l’argent colloïdal est une sorte de pile mobile indépendante, dont les particules bougent dans le corps, reconstruisant la force de la vie partout où elles agissent.


Dans une gorgée d’eau énergisée avec du nano-argent, il existe des trillions de ions d’argent. Suite à leur ingestion, a lieu une croissance générale de l’énergie électrique positive du corps, permettant à l’oxygène et à d’autres nutriments d’entrer plus facilement dans les cellules, où ils optimisent les fonctions cellulaires et déclenchent des processus de désintoxication. De même, les recherches du docteur américain Robert Becker ont mis en évidence que l’argent a pour effet de réduire les cellules anticancéreuses, chargées de façon négative, à leur état normal, de cellules saines.

La valeur thérapeutique de l’argent colloïdal

Les recherches scientifiques ont montré que l’argent colloïdal est efficace et actif dans le traitement de bon nombre d’affections importantes : infections microbiennes, fongiques, parasitaires et virales de la peau, des organes sensoriels, des tracas digestif, respiratoires et urinaires, des maladies auto-immunes, brûlures, ulcérations et même le cancer.


Dans certains centres de recherche médicale il a été recommandé comme adjuvant dans le traitement de certaines maladies du système reproducteur féminin et circulatoire, aussi que dans le traitement efficace des complications provoquées par le virus HIV. Il a été aussi utilisé comme traitement pour les affections thyroïdiennes, les maladies infantiles, le somnambulisme et l’anorexie nerveuse.

Tous ces éléments ont déterminé le Dr. Bob Beck à faire l’affirmation suivante: ''Sans exagérer, il est temps de reconnaître que l’argent colloïdal est non seulement le plus certain remède de la terre, mais aussi le plus puissant !”

Comment peut-on utiliser l’eau avec de l’argent colloïdal ?

La solution d’argent colloïdal peut être utilisée de plusieurs manières, selon la localisation de l’affection à traiter : orale (ingérée ou bue); inhalée sous forme de vapeurs très fines (par brumisateur d’oxygène); sous forme de clisme; au niveau vaginal, pulvérisée localement ou ajoutée aux lavages; sous forme de collyre pour les yeux, les oreilles ou le nez ou appliquée topiquement, sur la peau (à l’aide d’une bouteille en verre avec pulvérisateur ou avec des bandages trempés dans la solution).

La dose dépend du but poursuivi. Pour l’entretien général de la santé, ainsi que pour renforcer le système immunitaire il suffit d’utiliser 3 à 5 cuillérées par jour, dose considérée comme „nutritive”. L’argent colloïdal peut être utilisé avec succès sous forme de cure générale de purification et de désintoxication.

Dans le cas de certaines affections plus sévères et de maladies chroniques, la dose doit être adaptée selon la réaction de l’organisme, sous la conduite d’un médecin compétent. En général, toute quantité supérieure à 5 cuillérées par jour est considérée comme dose „thérapeutique”.

Dans le traitement des maladies graves, il est très utile de se servir d’un énergisateur d’eau avec des ions d’argent et d’un brumisateur d’oxygène pour vaporiser la solution d’argent colloïdal, à l’aide de laquelle ont été obtenues des guérisons miraculeuses.

Il n’existe pas d’effets secondaires de la thérapie avec de l’argent colloïdal, parce qu’il n’est pas toxique et il n’affecte pas le foie, les reins ou d’autres organes du corps. L’argent colloïdal n’interagira avec aucun médicament ou remède.

Du fait qu’il ne fonctionne pas comme un antibiotique classique, l’argent n’affecte pas la flore bénéfique du tube digestif. Comme tout produit naturel, comme l’ail ou le gingembre, l’argent aide le processus de digestion. Donc les suppléments « probiotiques » ne sont pas nécessaires lors de son utilisation. De même, le danger de l’accumulation de l’argent dans l’organisme n’existe pas, parce qu’il est éliminé par voie naturelle en trois jours.


Comment peut-on utiliser l’eau avec de l’argent colloïdal ?

La solution d’argent colloïdal peut être utilisée de plusieurs manières, selon la localisation de l’affection à traiter : oralement (ingérée ou bue); inhalée sous forme de vapeurs très fines; sous forme de lavement; au niveau vaginal, pulvérisée au niveau local ou ajoutée pour faire des lavages; sous forme de collyre dans les yeux, les oreilles et le nez ou appliquée sur la peau (à l’aide d’un pulvérisateur ou des bandages trempés dans la solution).

La dose dépend du but poursuivi. Pour l’entretien général de la santé, aussi que pour renforcer le système immunitaire, il suffit de prendre 3 cuillérées par jour, dose considérée comme „nutritive”. L’argent colloïdal peut être utilisé avec succès sous forme de cure générale de purification et de désintoxication.

Pour certaines affections sévères et maladies chroniques, la dose doit être adaptée selon la réaction de l’organisme, sous la direction d’un médecin compétent. En général, toute quantité qui dépasse 5 cuillérées par jour et considérée comme „thérapeutique”.

Il n’existe pas d’effet secondaire de la thérapie avec de l’argent colloïdal, parce qu’il n’est pas toxique et qu’il n’agit pas de façon négative sur le foie, les reins ou autre organe du corps. L’argent colloïdal n’interagit avec aucun médicament ou remède.

Du fait qu’il n’agit pas comme un antibiotique classique, l’argent n’agit pas de façon négative sur la flore bénéfique du tube digestif. Comme tout autre produit naturel, comme l’ail ou le gingembre, l’argent aide au processus de la digestion. Donc, il ne faut pas prendre des supplément « probiotique » lors de son utilisation. De même, le danger de l’accumulation de l’argent dans l’organisme n’existe pas, parce qu’il s’élimine naturellement dans les trois jours, selon les tests de spécialité. Du fait que la particule la solution d’argent colloïdal mesure de 0,017 à – 0,024 microns il est impossible qu’elle soit filtrée et retenue dans l’organisme.


Qu’est-ce que la médecine allopathe en dit?

En 1999 la FDA (Federal and Drugs Administration) a interdit les médicaments à base d’argent pour des effets secondaires étranges générés par la consommation en excès de médicaments à base de sels ou nitrates d’argent, maladie nommée Argyria, comme Fuchs l’avait dénommé en 1840. Cela consiste dans la coloration de l’épiderme avec des nuances de gris-bleuâtre à cause des dépôts d’argent (le nitrate d’argent était utilisé en cas d’épilepsie et tabes doeralis, et de déséquilibres du système nerveux). À partir de cet état de fait, les porte-paroles de la médecine allopathe ont jeté un opprobre sur les préparations contenant de l’argent colloïdal qui auraient cet effet secondaire.

Pour faire de la lumière sur cette affaire, l’Institut de Solutions Métaboliques a écrit un rapport concernant la consommation excessive d’argent et d’argent colloïdal: « Argyria est une décoloration du pigment qui apparaît dans le cas de la consommation excessive d’argent. La quantité nécessaire estimée au développement de cette maladie est de 3,8 grammes par jour. En ce qui concerne l’argent électro-colloïdal, en mesurant la qualité considérée comme standard, de 10ppm, la quantité d’argent est plus faible qu’un miligramme. » Dr. Alexander G. Schnauss, le directeur du département « Life division », de l’Université John Hopkins, l’auteur du livre à succès « MINERALS, TRACE ELEMENTS AND HUMAN HEALTH »

De même, bien qu’on soutienne que la FDA aurait interdit à un moment donné les médicaments à base d’argent et d’argent colloïdal, dans une lettre publiée le 3 novembre 1999 la FDA indique que l’AERS (Adverse Event Reporting System – le Système de rapport des cas contraires) ne détient aucun enregistrement qui atteste des réactions contraires à l’argent colloïdal, fait signalé dans le Cadre du Centre d’évaluation et de test des médicaments.

Entre temps, les témoignages quant aux effets surprenants, souvent considérés comme miraculeux, de l’argent colloïdal sont en continue croissance. Même si ce produit est le plus souvent distribué sous forme de « nutriment alimentaire », certaines organisations officielles de plusieurs gouvernements (Suisse, Allemagne, Australie, Israël) ont donné leur accord pour utilisation de l’argent colloïdal (Ag+) et du péroxyde d’hydrogène (H2O2) en tant que désinfectant de l’eau dans les quantités prévues par l’organisation Mondiale de la Santé (MLC – la valeur maximale peut contenir jusqu’à 80ppb ou -100ppb), selon l’étude réalisé par Stuart Thomson, directeur de l’institut Gaia Research.

En conclusion, l’argent est un puissant soutien et un renfort du système immunitaire, et son pouvoir réside dans le fait qu’il offre au corps ce qui lui permet de se guérir lui-même.


Source: http://www.yogaesoteric.net/content.aspx

105 vues0 commentaire